Accès direct à l'aide Retour à la page d'acceuil Accès au plan du site Accès au formulaire de contact Accès direct au menu du site Accès direct au menu du contenu Accès direct au contenu de la page
Accès direct au menu du site Accès direct au menu du contenu Accès direct au contenu de la page

Recherche par métier / application

Accès direct au menu du site Accès direct au menu du contenu Accès direct au contenu de la page

Mesure CO2, hygrométrie et température

Mesure CO2, hygrométrie et température
Mesure de CO2, d’hygrométrie et de température sont des paramètres essentiels du diagnostic de la qualité de l’air intérieur dans les lieux de vie.

Qualité de l’air intérieur : mesure CO2, hygrométrie et température.

Hygrométrie et température

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, « le taux optimal d’humidité relative dans l’air d’un logement se situe entre 40 et 70 %, pour une température entre 18° et 22° C.»
Quant aux bureaux, l’idéal de confort hygrothermique se situe aux environs de 45% d’humidité relative et entre 21 et 22°C.

Mesure CO2 (dioxyde de carbone)

La mesure du CO2 permet de déterminer la concentration de dioxyde de carbone, un indicateur du confinement de l’air. Emis par la respiration des personnes présentes dans une pièce, le dioxyde de carbone dépend du rapport de l’espace disponible au nombre d’occupants et de l’aération de la pièce.

Diagnostic du confinement de l’air : mesure CO2, hygrométrie et température.

La mesure CO2, hygrométrie et température dans des conditions normales d’occupation

La mesure CO2 et des paramètres de confort (hygrométrie et température) sont réalisées pendant une période représentative des conditions habituelles d’occupation. Dans le cadre de la surveillance de la qualité intérieur règlementaire de certains ERP, la durée retenue est de 4,5 jours, correspondant à la fréquentation des établissements par les enfants.

La mesure CO2, hygrométrie et température pendant la période de chauffe

Les campagnes de mesure sont à effectuer pendant la période de chauffe du bâtiment. Si le bâtiment se situe dans une zone climatique qui ne nécessite pas de chauffage, n’importe quelle période de l’année convient.


La mesure du CO2, de l’hygrométrie et de la température de l’air intérieur peuvent être effectuées et contrôlées dans le temps à l'aide d'un enregistreur conçu pour le terrain.
Mis en évidence, le confinement de l’air peut être supprimé par l’ouverture des fenêtres et des portes intérieures ou par un système de ventilation ad hoc.

***

Conseil et solutions de ventilation

> voir les services de Domosystem
haut de page

Produits recommandés

Hygromètre Humitest spécial bâtiment

Cet humidimètre conçu pour les professionnels du bâtiment permet de mesurer la teneur en eau dans le béton, chape ciment, plaques de plâtre, parpaing béton, brique…
Modulable grâce à ses sondes en option :
- Sonde de température de surface par infrarouge
- Sonde thermo-hygrométrique
- Sonde CO2



Humitest MMS2

Quatre appareils en un : humidimètre de contact avec deux pointes, détecteur d'humidité en profondeur par radiofréquence, thermomètre de surface par infrarouge, thermo-hygromètre réactif.
Les plus :
- interface intuitive avec un écran en couleurs,
- enregistrement manuel et en continu,
- microprogramme évolutif,
- calculs psychométriques,
- sonde de température de surface à infrarouge avec pointeur laser.